2nde Master Class - 6 février 2021 - "Femmes, pouvoir et argent"

Le projet Peanut existe grâce au soutien du Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région.

Amal 1.jpg

Amal Choury

najwa 2.jpg

Najwa El Iraki

Hapsatou 1.jpg

Hapsatou Sy

Eve 2.JPG

Ahoua Eve Bakayoko

Après l’entrée des intervenantes sur la chanson « Independent Woman» de Destiny’s Child, Mme Zeghloul souhaite la bienvenue au public et présente les diverses réalisations de l’association notamment la participation au Festival de la Migration.

 

Mme Zeghloul aborde la situation actuelle des femmes dans l’entreprenariat et notamment les statistiques concernant la recherche de financements qui ne leurs sont pas favorables, d’où l’importance d’organiser des événements tel que le Peanut Project, pour soutenir et guider les femmes entrepreneuses.

Madame Perez la modératrice, souhaite la bienvenue aux participantes et aux invités. Elle présente le thème de la conférence et insiste sur l’importance d’avoir un réseau de femmes motivant et encourageant dans l’entreprenariat. Elle rappelle également l’importance de l’appréciation de soi en faisant répéter au public des affirmations positives.

 

Après avoir rappelé les règles sanitaires, la modératrice introduit la première intervenante, Mme El Iraki qui participe via Zoom. Malgré quelques difficultés techniques, elle a réussi à bien faire passer son message sur la confiance en soi. Elle affirme que cette qualité est essentielle en situation de négociation avec des investisseurs. Tout en racontant son expérience à Lehman Brothers, Najwa explique que le pouvoir est en nous et, que c’est en le réalisant et en cultivant des connaissances financières que les femmes peuvent être plus sereines dans leur rapport à l’argent.

La modératrice remercie Madame El Iraki et introduit la deuxième

intervenante, Madame Ahoua Eve Bakayoko

Ahoua s’appuie sur son histoire familiale notamment sa relation enrichissante avec sa grand-mère pour expliquer son succès d’aujourd’hui et surtout sa capacité à bien gérer ses finances. Elle conseille aux participantes d’accepter que les difficultés financières font partie de l’aventure entrepreneuriale. Faire paix avec ce fait, être déterminée dans son projet, avoir des objectifs bien clairs et s’accorder des temps de repos seraient les clés à un bon développement des affaires.

La modératrice remercie Mme Bakayoko et annonce la pause de 15

minutes.

 

Intervention d’Hapsatou Sy

Hapsatou met l’accent sur l’importance d’avoir des objectifs bien fixés et de pouvoir s’en rappeler quand on arrive face à des impasses. Elle rappelle qu’être entrepreneur c’est aussi engager des dépenses personnelles qui peuvent être assez importantes, et qu’il est essentiel de l’accepter et de ne pas tout le temps mettre l’emphase sur le côté anxiogène de l’argent. Mme Sy rappelle que c’est nous choisissons nos priorités et qu’elle a fait le choix personnel de ne pas se focaliser sur l’argent.

 

La modératrice remercie Mme Sy et annonce le début de la session de Questions-Réponses tout en rappelant les mesures sanitaires.

 

À l’issue de l’échange entre le public et les intervenantes, la modératrice remercie le public et introduit les partenaires du Peanut Project, Nyuko et Touchpoint.

 

À la suite des présentations des champs d’action des partenaires, Mme Perez remet aux intervenantes un cadeau de remerciement. Mme Zeghloul

annonce la fin de la conférence en remerciant le Ministère de la Famille et de l’Intégration, les intervenantes, et les partenaires du Projet Peanut.

 

Elle rappelle que l’association est ouverte à toutes celles qui désirent la rejoindre et annonce la prochaine édition du Peanut qui aura lieu au mois de mai.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon