© 2023 by TAKETALK. Proudly created with Wix.com

LËTZ RISE UP est une association de femmes  qui souhaitent unir leurs forces pour défendre et soutenir les personnes susceptibles de subir des discriminations en raison de leur genre, race, religion, orientation sexuelle ou leur handicap, oeuvrer pour leur bien-être dans la société luxembourgeoise, et agir pour la transformation sociale de la société en faveur des personnes susceptibles de faire aux discriminations.

Nous souhaitons sensibiliser les citoyen.nes et les décideur.ses aux problématiques du
racisme au Luxembourg, à travers l’organisation de formations, de conférences, le plaidoyer, ainsi que des manifestations artistiques, dans le but de valoriser et rendre visibles les personnes qui ne le sont pas, et en particulier les femmes qui subissent les discrimination croisées.

"Aucun lieu au monde ne peut s’accommoder du moindre oubli d’un crime, de la moindre ombre portée. Nous demandons que les non-dits de nos histoires soient conjurés, et que nous entrions, ensemble et libérés, dans le Tout-monde." Françoise Vergès, L'homme prédateur : Ce que nous enseigne l'esclavage sur notre temps

NOTRE DÉCLARATION POLITIQUE

Nous visons une transformation sociale à travers le changement du traitement et de la perception des personnes qui subissent des discriminations dans la société luxembourgeoise, tout comme une transformation systémique des institutions publiques. Ces deux objectifs ne pourront se réaliser qu'avec une transformation au niveau individuel, à travers la connaissance de notre propre histoire et de notre contribution à l’humanité. Nous souhaitons déconstruire les stéréotypes et les préjugés que nous avons intégrés, pour une prise de conscience des rapports de domination qui existent dans la société et qui désavantage les personnes racisées.

 

Nous croyons que l'égale dignité des êtres humains est remise en cause par les discriminations raciales, religieuses, de genre, économiques, selon le handicap ou l’orientation sexuelle, et que le croisement de ces discriminations nécessite un traitement spécifique. Nous souhaitons agir avec non-violence pour que chacune retrouve du pouvoir sur sa vie.

 

Nous considérons la non-couverture de besoins fondamentaux (se loger, se nourrir, se soigner, se déplacer, s'exprimer, se former, vivre en sécurité...) comme une atteinte à la dignité et aux droits fondamentaux des personnes qui subissent des discriminations. Elles sont dues à la fois aux discriminations directes (agressions physiques ou verbales), structurelles (qui conduisent à la marginalisation et l’exclusion des personnes racisées dans la société luxembourgeoise) et institutionnelles (l’indifférence des institutions à l’égard de cette situation).

L'équipe

SANDRINE GASHONGA

Présidente

Sandrine Gashonga est formatrice à la compétence interculturelle et militante antiraciste et féministe décoloniale. Née au Rwanda en 1977, elle arrive au Luxembourg en 1997 en tant que réfugiée, avant d’obtenir la nationalité luxembourgeoise en 2015. Elle débute dans l’activisme en 2013 au sein de l'ONG Amnesty International Luxembourg dont elle sera membre du conseil d'administration de 2017 à 2019. Elle s’intéresse particulièrement aux questions liées aux migrations, à l’intégration.

KARIMA SIOUD

Secrétaire

Karima est née à Quimper de parents tunisiens. Elle émigre de la Bretagne vers l'Irlande, où elle vivra durant 10 années avant de s'installer au Luxembourg il y a 8 ans.

ZINEB ZEGHLOUL

Trésorière

Zineb est née à Casablanca en 1981. Elle grandit au Maroc puis rejoins la France en l'an 2000, où elle fait des études universitaires d'économie et de finance à Metz. À l'heure actuelle, elle travaille en tant qu'administrateur de société au Luxembourg. Elle donne également des conseils aux working girls pour trouver leur look et pour adopter un mode de vie sain sur son compte Instagram Happy_life_style_by_Zineb. 

DERYA AYDOGAN

Membre

Enseignante de langues modernes et interprète interculturelle à la Croix-rouge, Derya est née à Bruxelles en 1976 de parents émigrés de la Turquie dans les années 1960. Sensibilisée aux questions liées au racisme institutionnel, à la défense des minorités et à l'islamophobie, elle arrive au Luxembourg en 2014 pour des raisons professionnelles. Elle soutient également le collectif Kahina à Bruxelles duquel elle est membre depuis le Luxembourg.

 ANNE-PÉLAGIE BAKILAN

Membre

Anne-Pélagie Bakilan est née à Dakar en 1985. Après le collège, elle fait des études d'hôtellerie et de couture, puis elle transite par le Portugal avant d'arriver au Luxembourg en 2010. Passionnée de couture, elle décide de créer son entreprise tout en continuant de travailler dans l'hôtellerie. Elle possède désormais sa propre marque de vêtements et d'accessoires, Bakilan (disponible sur Bakilan.lu), offrant une mode d'inspiration africaine et occidentale audacieuse et chic,

MARISSA DARUWALLA OVUO

Membre

Marissa est née au Luxembourg en 1976 d'un père perse indien et d'une mère surinamienne et hollandaise. Elle fait des études d'assistante sociale aux Pays-Bas, avant de revenir au Luxembourg pour travailler dans le domaine social. Elle est auteure du livre "Do men give love for sex & do women give sex for love? Or is female sexuality plainly and simply misunderstood. A socio-economic and political view on human sexual behaviour", qui traite des différences de perception de la sexualité qui existent entre les femmes et les hommes (disponible sur seedsexeducation.org). Elle est bénévole auprès de l'European-Wide NGO Consultative Council for African Reparation (ENGOCCAR).

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon