Sapés comme jamais

Connaissez-vous les membres de la Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes (SAPE)? Méprisés par certain.es (comme sur cette publication) qui leur reprochent de ne faire qu'imiter leur oppresseur, le colonisateur, en empruntant son style vestimentaire, les sapeurs font partie intégrante du patrimoine culturel de la RDC.


Pour beaucoup de connaisseurs, les origines de ce mouvement remonteraient à la période coloniale, où les aristocrates prenaient soin de s’habiller avec des matières importées pour se distinguer des autochtones. Il semble pourtant qu'une attention particulière au paraître était déjà très présente chez les Kongos depuis le XVIe siècle, qui accordaient une grande importance à l'art du vêtement. La plupart des sapeurs se revendiquent aussi des dandys européens du XIXe siècle...


Au-delà de l'habit, un sapeur se démarque également par sa façon de se tenir et sa gestuelle, telles que visibles sur cette vidéo : il marche légèrement penché, ses pas s’entrecroisent, de manière à mettre en évidence les coutures des vêtements, les chaussures et les chaussettes. On le reconnait de loin! Véritables artistes, les sapeurs s’expriment au travers de leur tenue vestimentaire extrêmement colorée.


D'ailleurs, l'un des rituels des sapeurs est le défi, dans lequel deux ou plusieurs sapeurs s’affrontent en public au cours de joutes verbales. Le public devient juge en encourageant et en désignant le vainqueur par des rires et des acclamations. La joute est remportée par celui qui aura porté les plus beaux vêtements et accessoires tout en respectant le cadre vestimentaire et oratoire qu’ils s’imposent.

Sandrine, 27/10/2019

4 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon